Publicité

Course de côte, interview de Fab

Posté le 28 Aout 2006


De retour de blessure il fallait vaincre l'appréhension de la chute et essayer de se rappeller comment faire pour rouler vite...
Première montée libre Mr Zettor me colle une seconde. Rassurant, je me dis donc qu'il est possible de rouler plus vite sans se mettre par terre.
A la premiere montée je fais un joli 47.0 et décide de faire attention au 47.8 (de la montée libre) de Zettor en imaginant qu'il puisse améliorer son temps, en réalisant un joli petit 45.883. Fier de moi je constate que je ne suis qu'à 71 millièmes de Mr Ravili. Je pense à ma derniere montée et decide d'utiliser un pneu "plus adequat"...
Un petit essai dans le fond du parc fermé me permet de constater que j'ai de nouveau une marge de manoeuvre pour ameliorer mon temps.
Pressé d'en découdre, j'attends mon tour... 4.3.2.1... et non ! tu
ne pars pas dommmmmage. Tu ne pars pas car ce n'est pas un mais deux pilotes qui sont tombés, 2 des quatres plus rapides. Deux ambulances utilisées: donc plus de troisième montée...

En gros de bonnes sensations : a plus de 200 entre les cannes et deux trois sourrires dans le casque en zone de freinage en voyant les gens s'écarter en courrant, j'ai reussi a surmonter mes mauvais souvenirs et suis pressé de savoir si on pourra remettre ça le 17 septembre.

LOULOU fais un zeste pour les gars TEEEEEEE.


Par Fab



Publicité

Toute reproduction du contenu du site est interdite. Ces contenus sont la propriété des auteurs respectifs.
© MaitreFou 2005-2017 - Tous droits réservés - Réalisation site : Benjamin METRO.