Publicité

Ducati OUT en 2008...

Posté le 04 Novembre 2007


APRÈS LA TENTATIVE AVORTÉE DE 2005 DUCATI EST EXECUTE DANS UN GUET-APEN LE 03 NOVEMBRE 2007 A COLMAR

Le privilégié du sport moto , c'est bien le Français.
Des gens de bonne volonté travaillent très dur pour cela.
En effet, lors du congrès Fédéral ce week-end ( 2 et 3 novembre 2007 à Colmar) , une décision importante a été prise par la commission des courses sur route de la FFM.
Par pur souci d'économie et afin de limiter les coûts des courses pour les participants du SBK France, dans sa grande sagesse, la commission des courses sur routes, présidée par notre sage Fernand DIEUDONNE , a pris hier la décision d'exclure DUCATI du Championnat de France SUPERBIKE (new FSBK).
Le prix de la machine ,considéré comme prohibitif par cette commission, fait que la France sera le seul pays européen où la 1098 R ( moto européenne ) ne roulera pas, et toujours par souci d'économie, ils ont rajouté une manche de plus pour cette même catégorie, comme en mondial ( c'est à dire deux manches le dimanche en plus de la super pôle).
C'est connu de tous ,deux manches coûtent moins cher qu'une (en France seulement).
L'idée de revaloriser cette catégorie en lui donnant l'appellation FSBK est très noble et est remplie de bonnes intentions, sauf qu'au final , peut être pour protéger quelques sournois intérêts, ou tout simplement par pure bêtise, on anesthésie le FSBK et prive le public de vraies courses avec de vraies bagarres sur la piste. Aucune volonté d'harmoniser la réglementation, (Là au moins, on est sur que le français, eh ben il va rester chez lui).
Heureusement , on ne sait déjà plus quoi faire de nos pilotes français qui sont trop nombreux en Mondial (Superbike; GP ...).
Cette méticuleuse opération chirurgicale de castrer le FSBK est une excellente initiative, le chirurgien qui a opéré dans un total anonymat et une grande discrétion est très satisfait du résultat et considère que l'opération a parfaitement réussi, et montre bien la détermination de la Fédé d'être à part des autres pays européens. Les fédérations voisines ont toutes tendance à se rapprocher de la réglementation FIM pour préparer leurs pilotes à franchir le pas. En France, nous persistons à creuser le fossé pour être sur que les pilotes français qui essayent de sauter atterrissent avec les jambes cassées.
Nous sommes trop fort, c'est pour ça que la fédé se donne tout ce mal, il ne faut pas qu'on écrase nos voisins.

Vive la France et vive le FSBK en monomarque ,comme ça on connaît d'avance la marque « vainqueur », et comme ça , on fera faire aussi des économies au public qui n'aura plus à se déplacer pour voir les super bastons en course.

Du coup je vais m'abonner à cretin.fr, j'ai l'impression d'être parmi les derniers à ne pas l'avoir fait !


Daniel METRO très, très, très remonté, et peut être même plus....


Par Daniel METRO



Publicité

Toute reproduction du contenu du site est interdite. Ces contenus sont la propriété des auteurs respectifs.
© MaitreFou 2005-2017 - Tous droits réservés - Réalisation site : Benjamin METRO.